Sortie au Salon de la BD à la Faïencerie – Creil

Le vendredi 22 novembre dernier, les élèves de 5ème4 (la classe à projet arts plastiques du collège) se sont rendus au 33ème Salon de la BD à la Faïencerie de Creil. Cette sortie est un préambule au projet qui sera mené dès janvier par le professeur d’arts plastiques, Madame Frachon, et le scénariste de la Bande dessinée Mistinguette, Greg Teissier.

Prix littéraire de Senlis : 7ème édition

Organisé par la bibliothèque municipale et les 6 collèges et lycées de Senlis, ce prix est ouvert aux élèves de 4ème, 3ème et seconde. Il s’agit d’un prix de littérature de jeunesse. Chaque élève s’engage à lire les 5 romans sélectionnés et à voter (en mai prochain) pour le roman qu’il préfère. Des comités de lecture seront organisés au CDI sur le temps du midi.

La sélection des romans pour la 7ème édition est en cours. Les élèves intéressés peuvent déjà se faire connaître au CDI. Une présentation des romans aura lieu sur le temps du midi, les élèves en seront informés par voie d’affichage.

Le prix 2019 a été attribué au roman « PS tu me manques » de Brigid Kemmerer.

Concours de lecture 6ème

Le concours de lecture ouvert aux élèves de 6ème est institué au collège depuis de nombreuses années. Il est organisé par les professeurs de français en collaboration avec les documentalistes. Véritable outil d’incitation à la lecture, ce concours est très apprécié des élèves. Tous les ouvrages (plusieurs exemplaires de chaque titre) sont à la disposition des élèves au CDI. Les modalités du concours seront expliquées aux élèves.

Découverte du CDI en 6ème

Toutes les classes de 6ème sont accueillies au CDI en début d’année pour prendre connaissance des modalités d’utilisation du CDI. Une initiation à la recherche documentaire sera dispensée tout au long de l’année. Cette initiation a pour objectif d’aider les élèves à se repérer dans le CDI et d’appréhender le fonds documentaire et de rendre les élèves autonomes dans leurs recherches. 

Les manuels scolaires

Nous rappelons aux familles que les manuels scolaires prêtés aux élèves doivent être réparés et recouverts en début d’année. Chaque élève va recevoir un « bon d’attribution » à faire signer par les parents et à retourner au professeur principal.

 

Par ailleurs, nous tenons à remercier les parents d’élèves qui nous aident chaque année à assumer la lourde tâche du retour et du prêt des manuels scolaires en juin et en septembre. Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux parents pour cette aide ponctuelle.

Horaires d’ouverture du CDI

Lundi – Mardi – Jeudi – Vendredi : 8h35 – 16h30

Mercredi : 8h35 – 12h15

Le midi : (selon l’ordre de passage au self)

1er groupe : de 12h20 à 13h00

2ème groupe : de 13h à 13h40

Mardi et Jeudi : 16h45 – 17h50 pour les élèves inscrits à l’étude du soir

 

Nous rappelons qu’il est nécessaire de s’inscrire à l’avance sur les feuilles du CDI pour séjourner au CDI pendant une heure d’étude. L’appel se fait désormais par les surveillants : tous les élèves passent d’abord par l’étude. Seuls les élèves inscrits au préalable sont admis ensuite au CDI.

Semaine de la presse et des médias dans l’école

Raphaële Botte, une journaliste au collège

La 30ème édition de cette semaine de la presse a été marquée par la présence au collège d’une journaliste que nous apprécions tout particulièrement. Il s’agit de Raphaële Botte, ancienne élève du collège et journaliste depuis de nombreuses années à Mon Quotidien. Elle lance en janvier dernier une nouvelle revue à destination des 10-15 ans : DONg ! 

L’ambition de cette revue est d’essayer de donner le goût de la lecture de reportage, de l’histoire vraie et du témoignage.

 Nous avions préparé sa venue en étudiant au CDI, l’un des reportages de la revue intitulé « La salle 116 ».

Le 29 mars, 7 classes, de la 6ème à la 3ème, se sont succédées au CDI pour échanger avec Raphaële. Parcours professionnel, métier de journaliste, Dong ! …  les élèves ont pu librement interroger notre journaliste qui s’est livrée avec beaucoup de générosité et d’enthousiasme, et s’est adaptée chaque fois à son nouveau public.

 

Prix littéraire ados 2019

Vote imminent à la bibliothèque de Senlis...

Les 20 membres du jury du Prix littéraire ados de Senlis (des élèves de 4ème et de 3ème) se rendront le jeudi 16 mai à la bibliothèque de Senlis accompagnés par leur professeur documentaliste. Ils rejoindront les jurys des autres collèges et lycées de Senlis pour voter pour leur roman préféré. A suivre…

Rencontre avec Stéphane Amélineau

Une enquête sur les juifs du Soissonais pendant la Shoah

Le mercredi 06 décembre dernier, puis le jeudi 10 janvier, dans le cadre des programmes scolaires, 5 classes de 3ème ont eu la chance de rencontrer Stéphane Amélineau. Professeur documentaliste passionné dans un lycée de l’Aisne, il a mené avec ses élèves, une enquête de proximité sur les traces tangibles du crime sur l’humanité perpétré par les nazis : investigations dans toutes les archives disponibles et entretiens avec les derniers témoins des années noires de l’Occupation en France. En impliquant de jeunes volontaires dans ses recherches, il les a familiarisés avec la rigueur de la démarche historique et la nécessité du travail de mémoire. De découvertes en rencontres, ce projet pédagogique s’est mué en une véritable aventure humaine. Son livre « La Shoah en Soissonnais, journal de bord d’un itinéraire de mémoire » est une œuvre captivante qui apporte un éclairage nouveau sur l’histoire de la région. Pendant 2 heures, Stéphane Amélineau raconte à nos élèves très attentifs et peu à peu gagnés par l’émotion, l’histoire du jeune Maurice Wajsfelner déporté en févier 1944.

Quelques élèves racontent :

« En 3ème, nous avons eu la chance d’écouter la conférence de Monsieur Amélineau sur la Shoah en rapport avec notre programme d’histoire. Il nous a raconté le destin tragique de familles juives soissonnaises durant Seconde Guerre Mondiale. Il nous a aussi expliqué comment il a réussi à reconstituer l’histoire de ces familles avec ses élèves. Leur histoire nous a touchés car certains enfants avaient pratiquement notre âge. » Géraldine Guibert 3è3

« Les élèves en classe de 3ème ont pu assister à une intervention sur le thème de la Shoah présentée par Stéphane Amélineau, professeur documentaliste. Il a effectué avec ses classes du lycée des recherches concernant les victimes de la Shoah dans le Soissonais ;

leur objectif : retracer le parcours d’une personne juive de l’Aisne, persécutée pendant la Shoah entre 1940 et 1945, à partir de reproductions d’archives. La victime, qui nous a été présentée, s’appelait : Maurice WASJFELNER. Il naquît le 6 juin 1933 en France. Ses parents (Bejla et Jankiel) et son frère Charles étaient polonais et étaient venus en France en 1930. Lors d’une rafle, en juillet 1942, son père réussit à s’enfuir par la fenêtre ; Charles, qui n’est pas chez lui, y échappe. Par conséquent, seule Bejla est arrêtée. Maurice, qui n’a pas 18 ans et n’est donc pas sur la liste, n’est pas emmené et demeure auprès de sa tante et de sa cousine Suzanne. Depuis le camp de Drancy, Charles écrivit à Madame Salvage, boulangère et voisine de la famille. Voici la lettre telle qu’il l’a rédigée : « Drancy, le 18-7-42 : Mme Salvage, Je vous remercie très infiniment de tout ce que vous nous avez donné le jour de notre départ. Nous avons été très touchés et je vous remercie encore une fois. Demain matin nous partons, papa, maman et moi vers une destination inconnue. Aussitôt que je pourrai écrire, je vous ferai savoir de mes nouvelles. Je vous demande maintenant un petit service, aider en pain selon ce que vous pourrez, ma tante, sa fille et Maurice. Je vous remercie encore une fois. Si cela ne vous dérange pas, dites un bonjour de nous à madame Cochet et sa famille, ainsi que les autres gens de notre rue. Je vous remercie encore une fois de tous ceux que vous pourrez faire pour ma tante, sa fille et mon petit frère. Je salue très cordialement votre famille. Charles » On sait que le père et le fils aîné sont morts dans le camp de travaux forcés de Auschwitz-Birkenau.. De Bella on a perdu la trace mais Monsieur Amélineau pense qu’elle a été gazée. Le 3 février 1944, le convoi n°67 part pour Auschwitz-Birkenau, emmenant Maurice, âgé de 11 ans, et sa tante. Aucun des deux n’est jamais revenu. Suzanne a réussi à s’échapper et à fuir au Brésil. Ce convoi emporta 1214 déportés dont 184 enfants de moins de 18 ans, ainsi que 14 octogénaires. À l’arrivée, 985 personnes furent immédiatement gazées. En 1945, on comptait seulement 43 survivants. Voici comment, chers lecteurs la folie d’un groupe s’abat sur une population et la détruit. Heureusement, des témoins vivent encore, hantés par des images atroces. Ils nous permettent de comprendre et de ne pas oublier. Cette intervention a permis aux élèves d’approfondir leurs connaissances sur le sujet. » Calypso Hougron 3è1

« Le 5 décembre 2019, Monsieur Stéphane Amélineau, professeur documentaliste dans un lycée de Soissons, est venu dans notre collège pour nous parler de la Shoah, sujet sur lequel nous travaillions en classe. Monsieur Amélineau expert dans le domaine, a écrit un livre : Journal de bord d’un itinéraire de mémoire. Il nous a fait partager sa passion et son travail durant deux heures, à travers un diaporama sur la vie de différentes personnes. L’histoire de leur vie et de leur mort nous a profondément émus et nous a ouvert les yeux sur la véritable identité de la race humaine. Une rencontre intéressante et émouvante que nous ne sommes pas près d’oublier. » Matthieu MARLE, Tom BOUCHERY 3è7

Projet eco-citoyen

La classe de 5ème6 en action!

En partenariat avec le CDI, la classe eco-citoyenne (5ème6) travaillera cette année sur le thème du recyclage textile en liaison avec l’opérateur de collecte Le Relais. Ce projet a pour objectif de sensibiliser les élèves à l’économie solidaire, au tri sélectif et à la valorisation des déchets.

Suite à l’intervention de David Alvarez-Ortega, chargé de développement pour Le Relais, Joachim a accepté de nous communiquer son compte rendu :

« Les 5ème6 ont reçu la visite de David qui travaille pour Résultat de recherche d'images pour . Il nous a expliqué l’intérêt d’utiliser les conteneurs de collecte.

On jette environs 5000 tonnes de vêtements par an dans les ordures ménagères. Cela coûte 126€ pour faire disparaître 1 tonne. Mais en donnant ces vêtements, Le Relais les recyclera soit en les revendant à des entreprises acheteuses, soit en les broyant afin de les transformer en autre chose, soit en les revendant dans leurs propres boutiques appelées Ding Fring. L’argent récolté par les ventes sert à payer les personnes employées par Le Relais.

Le Relais récupère en un an environ 2000 tonnes de vêtements.

Les 5ème 6 ont fait installer un conteneur dans le parc du collège dans le cadre du projet éco-citoyen. ALORS FAITES UN DON !

Vous pouvez donner des vêtements, des chaussures, de la petite maroquinerie ou du linge de maison. Le linge doit être donné propre et sec, dans un sac. Vous pouvez également donner des jouets non cassés qui seront donnés à EMMAÜS. »

Joachim BAILLEUL, 5ème6.    

Prix Littéraire Ados 2019

Voici les 5 romans en compétition pour le Prix Littéraire Ados des élèves de Senlis : 

Warcross de Marie LU – Roman de Science-Fiction 

Le dossier Handle de David Moitet – Roman Policier 

PS: Tu me manques  de Brigit Kemmerer – Roman Sentimental 

Le célèbre catalogue Walker & Dawn – Roman d’aventure

L’archipel – Tome 1 : Latitude  de Bernard Puard – Thriller 

Vous pouvez lire les résumés sur Esidoc.